Le contenu de votre site est plus important que son design ou que toute autre considération. Votre prestataire Web va créer votre site : il vous revient d’en écrire le contenu et de lui envoyer dans le format qu’il demande. Pour ce faire, vous pouvez embaucher un rédacteur Web ou le faire vous-même.

Ecrire le contenu de pages Web est un métier à part, métier lui-même subdivisé en spécialités par industries. Ecrire pour le Web est complètement différent de l’écriture pour d’autres supports. En tant que chef d’entreprise, vous êtes probablement propriétaire d’un site Web : celui-ci doit vous apporter une partie substantielle de vos prospects et de votre chiffre d’affaire, vous devez donc apprendre les rudiments du Web et savoir comment présenter vos produits et services sur votre site.

Il y a des règles simples d’écriture Web qui permettent de convertir des visiteurs en prospects.

Structure

Mettez les choses importantes en premier

La plupart des gens qui visitent votre site le font avec une idée en tête : obtenir une information ou accomplir une tâche. Si vous ne mettez pas à leur disposition ce qu’ils cherchent, ils quitteront votre site pour naviguer autre part.

En terme d’interface Web, cela signifie de positionner des éléments comme le formulaire de login en exergue. En terme de rédaction pour le Web, c’est positionner les informations importantes en premier. Par exemple, sur une landing page, l’information la plus importante est votre proposition de valeur ajoutée, ce que vous apportez/proposez. Les gens veulent déjà savoir si votre produit/service peut leur être utile avant d’en lire la description en détails et les fonctionnalités.

Les titres et intertitres sont un point important. Lorsqu’une personne arrive sur une page, la première chose qu’ils font est de scanner les grandes lignes afin de savoir s’ils sont arrivés au bon endroit. Une page d’accueil ou landing page idéalement présente une « UVP » : Unique Value Proposition, une phrase écrite en grand qui résume votre cible et ce que vous proposez.

Rendez votre contenu « scannable »

Les gens sont trop occupés pour lire en entier toutes les pages Web qui leur passe sous le nez. Ils n’ont pas le temps, l’énergie ou l’intérêt de lire chaque mot de vos pages.  Comme déjà abordé dans cet article sur le CRO, les gens ne lisent pas sur le Web. Ils « scannent » les contenus : titres, sous-titres, listes à puces, etc.

Formater son contenu pour le rendre scannable :

  • Divisez les paragraphes trop longs
  • Utilisez des sous-titres
  • Mettez en gras les points importants
  • Utilisez des listes à puce

Note NeoSama : nous proposons de vous aider à structurer votre contenu. En effet, en quelques heures, nous pouvons rendre lisible et scannable une de vos pages Web en utilisant des techniques Web et de design pour grandement améliorer la page et sa lisibilité.

Acheter une demi-journée de consulting et intervention pour obtenir de l’aide à structurer votre page Web et augmenter son efficacité

Pensez SEO

Un site Web professionnel ne devrait pas être plein à craquer de mots-clés, mais vous devriez quand même penser aux bonnes pratiques SEO lorsque vous écrivez votre contenu. Utilisez les mots qui décrivent le mieux votre message, mais prenez aussi l’avantage d’opportunités pour optimiser  votre contenu pour le SEO lorsque c’est possible.

Voici des exemples d’endroits où il est intéressant de placer vos mots-clés dans votre contenu :

  • Titre de la page
  • Sous-titres
  • Dans le premier paragraphe
  • Naturellement à travers le corps du texte
  • Dans les attributs « alt » de vos images
  • Dans les noms de fichiers de vos images
  • Dans la meta description de votre page

Condensez

Lorsqu’un utilisateur visite votre page Web, il devrait être facile pour lui de comprendre de quoi elle parle. Tous les éléments d’une page devraient servir un unique but. Par exemple, vous pouvez avoir des témoignages et études de cas sur une même page car les deux servent le même objectif : la preuve sociale pour votre produit. Mais mélanger un aperçu du produit et votre FAQ ensemble ne fait pas de sens et peut déboussoler vos lecteurs lorsqu’ils arrivent sur la page.

Rendez les choses visuelles

Jumeler votre contenu et des éléments visuels a des bénéfices pour vos visiteurs. Des recherches ont montré que lorsque le contenu inclue des images, les gens sont capables de se souvenir de 65% de l’information après 3 jours, pour seulement 10% de contenu lorsqu’il n’a pas d’images.

Le contenu du Web devient de plus en plus visuel, et c’est ce que les gens attendent. Les utilisateurs mobiles ne veulent pas une page blanche pleine de texte : ils veulent des éléments visuels pour les aider à comprendre le contenu.

Les images des banques d’images sont mieux que rien pour démarrer, mais il y a beaucoup d’autres moyens d’inclure des éléments visuels dans vos pages : des photos de vos produits, de votre équipe, des vidéos informatives, des graphiques et infographies peuvent aider à rendre votre contenu mémorisable.

Note : je devrais par exemple passer 3h de plus sur cet article-même pour le rendre visuel si j’étais en recherche de clients pour montrer l’exemple

Style d’écriture

Ayez votre audience en tête

Si vous voulez écrire du contenu qui communique facilement avec vos visiteurs, vous devez considérer le niveau de connaissance, les besoins et les attentes de votre audience.

Par exemple, vous pouvez utiliser le jargon de votre industrie si votre audience est constituée de professionnels avancés dans votre niche. En revanche, un site Web de dentiste devra utiliser des mots qui peuvent être compris par tous au lieu d’utiliser seulement les termes techniques de la profession.

Ecrivez comme vous parlez

Le contenu de votre site vous sert de commercial virtuel et représentant du service à votre clientèle. Visiter un site Web est différent de parler avec un commercial en personne, mais vous devriez faire en sorte que l’expérience soit similaire.

Pour prendre de la hauteur sur les descriptions ennuyeuses ou les contenus qui survendent, écrivez votre contenu comme si vous parliez à quelqu’un en tête à tête. Pour ce faire, écrivez votre contenu puis lisez-le à voix haute à quelqu’un.

Variez les phrases

Évitez de créer du contenu répétitif : variez les mots que vous utilisez et la structure de vos phrases.

Mauvais exemple :

Notre agence est la meilleure de Singapour. Notre objectif est d’aider les entreprises à être les meilleurs de Singapour. Notre agence peut vous aider avec une variété de tâches, comme …

Bon exemple :

On dit que nous sommes la meilleure agence de Singapour. Nous avons comme objectif d’aider les entreprises à être les meilleures de la ville. Notre équipe peut vous aider avec une variété de tâches, comme …

Cherchez et éliminez les mots répétés, spécifiquement en début de phrase.

Évitez les clichés

Si vous voulez que votre contenu soit différent de ceux de vos concurrents, évitez les clichés, comme la peste. Il y a des clichés communs, et des clichés spécifiques à votre industrie/niche.

Pour tester ceci, remplacez le nom de votre entreprise par celui d’un de vos concurrents dans votre contenu : est-ce qe ça fonctionne toujours ? Si oui, c’est que votre contenu est trop générique, trop cliché pour votre industrie. Personnalisez.

Soyez l’expert

Si vous voulez que votre audience fasse attention à vous et à votre contenu, vous devez écrire comme un expert. Utilisez le ton autoritaire et positionnez vos revendications comme des faits. Au lieu de « Nous pensons que notre produit est bon parce que … » : « Notre produit est bon parce que … ». Puis utilisez des statistiques et autres faits pour vérifier vos dires.

Racontez une histoire

Le contenu d’un site Web peut souvent apparaître comme fade, ou survendre. Le Storytelling est une manière d’éviter ces deux problèmes lorsque vous écrivez. Racontez une histoire qui engage vos lecteurs tout en transmettent l’information nécessaire.

Utilisez un langage positif

Si vous voulez que vos lecteurs se souviennent de votre site Web de manière positive, utiliser un langage positif dans vos textes. Les rédacteurs tombent souvent dans le piège lorsqu’ils essayent de lister les problèmes éventuels de leur audience.

Mauvais exemple :

Vous perdez trop de temps ?

Bon exemple :

Gagnez du temps !

Le langage négatif est une stratégie intéressante que vous pouvez utiliser pour illustrer les besoins que les gens peuvent avoir pour vos services/produits. Faîtes toutefois en sorte que 90% du contenu parle de choses positives à propos de votre produit, pas des mauvais côtés de ne pas disposer de votre produit.

Utilisez un langage simple

L’école est le premier endroit où la plupart d’entre nous apprennent à écrire. Plus on utilise de langage complexe, plus notre copie d’école rend bien.

Mais écrire pour le Web est une toute autre activité. Il n’y a pas de besoin d’être inutilement complexe lorsque des mots simples, communs, peuvent faire l’affaire. Aussi, plus vous utilisez de jargon technique dans votre contenu, plus vous risquez de perdre les visiteurs qui ne le connaissent pas.

Autres considérations

Ecrivez, puis réduisez

Ecrire est un processus. Vous pouvez essayer de créer des phrases qui transmettent votre message, et 9 fois sur 10, elles seront finalement plus complexes que ce qu’elles devraient être.

C’est pourquoi il faut toujours revoir vos contenus. Créez un brouillon, cherchez des moyens de couper vos phrases ou les rendre plus courtes. Dans certains cas, vous pouvez carrément supprimer un paragraphe qui se trouve être répétitif.

Demandez de l’aide lorsque vous en avez besoin

Nous ne sommes pas tous des écrivains. Certains chefs d’entreprise insistent pour écrire eux-mêmes leur contenu Web alors qu’ils ne devraient pas. Si l’écriture n’est pas votre point fort, demandez de l’aide à d’autres personnes. Vous voulez que votre contenu soit mémorable et aide à atteindre vos objectifs marketing. Les rédacteurs professionnels sont là pour vous aider.

Bien sûr, des rédacteurs ne sont pas la seule chose dont vous aurez besoin : recherche de mots-clés, SEO on-page, créer des visuels uniques, sont d’autres exemples de tâches que vous voudrez mener à bien avec l’aide de personnes habituées à cela.

Conclusion

Votre site Web existe peut-être uniquement sur des écrans d’ordinateur et de mobile, mais il reste un outil extraordinairement puissant pour communiquer avec votre audience et les encourager à agir. Tout ce que vous avez à faire est de créer un contenu qui est facile à digérer et qui travaille vers vos objectifs marketing. Les 15 règles de cet article sont là pour vous y aider.

Source : traduction libre de (in English) depuis ContentSnare de https://contentsnare.com/effective-website-copy/ avec quelques ajouts personnels

Voir aussi (en français) : Comment rédiger du contenu SEO http://www.neosama-consulting.com/2017/01/31/guide-referencement-rediger-contenu-oriente-seo/ 

Autres guides (in English) : comment rédiger le contenu de sa page d’accueil, comment rédiger le contenu de sa page « à propos », comment rédiger le contenu de sa page « Services »

Votre site WordPress utilise le Divi Builder ?

Découvrez nos tutorials et formations Divi sur https://www.formation-divi.com

OUI, JE VEUX CONNAÎTRE CETTE MÉTHODE

Vous allez recevoir les informations demandées par email.